Recherche & Enseignement

Sciences pour l'Innovation

Recherche Action en sciences pour l'innovation

CERE Institut développe différentes thématiques de Recherche Action en sciences pour l'innovation autour de cinq axes :
 
- Sciences, Technologies et Management ;
- Sociologies, philosophies et religions ;
- Développement durable, Gouvernances et Territoires ;
- Crises et mutations sociétales ;
- Intelligence Collective et Knowledge Management.
 
La Recherche Action du CERE Institut est basée sur les processus de l'Intelligence Situationnelle. La problématisation d’un contexte de Recherche Action se fait par l'adéquation entre la commande d'un donneur d'ordre et la demande issue du contexte environnemental. Cette recherche Action est provoquée par la réunion d'acteurs autour d’une situation commune dont ils définissent la problématique et les modalités collectives de travail faisant du dialogue une négociation permanente et un vecteur de l’évaluation.
 
Le chercheur initie ainsi une organisation démocratique en tant que membre parmi les autres de la situation de travaux,  définissant le travail collectif des praticiens comme une situation impliquée de relations et de connexions. La connaissance est générée par une série de transformations individuelles et sociales, production continue, en temps réel ou masquée, transparente faisant que les intéressés participent à toutes les étapes. Cette connaissance produite en situation révèle des éléments impossibles à obtenir par des moyens classiques.
 
Les instruments de production de cette Recherche Action sont pour la plupart qualitatif (entretien approfondi, monographie, autobiographie, enquête sociale) et  interactif (autoformation, dynamique de groupe, atelier coopératif, expérimentation). L'efficience du savoir produit et la diffusion de la connaissance sont directement agent de transformation. Les acteurs intègrent le principe de Recherche Action dans leur cadre professionnel sans médiation ou intermédiaire.
 
Le rapport au temps et l'analyse de la connaissance s’inscrivent dans une logique de processus de type " work in progress " qui s’auto-évalue et s’auto-forme de manière collective à travers des travaux sur les représentations sociales et le principe de construction de la réalité comme analyse du retour des intéressés  sur les documents produits.
 
Les chercheurs maîtrisent le sens d’une transformation de la réalité entre rapport au travail et utilisation de sa production.
 
L'approche épistémologique est surtout systémique à travers la complexité de la situation plus que l’addition des éléments qui la composent. C’est un système d’interactions et d’évènements. " Tout n'est pas dans tout, mais tout est en relation avec tout ". Cette démarche est surtout micro-sociologique ; la situation devenant un analyseur de l’ensemble de la société.
 
L'objectivité et la scientificité d'une Recherche Action ne se fait pas d’hypothèses ou de méthodologies préalables, mais par aller-retour entre implication et distanciation. L’influence du chercheur fait partie de la recherche et les situations de crise sont un support d’analyse. L'objectivation se fait par comparaison dans l’espace entre les situations de travaux et dans le temps entre les étapes de transformation individuelle et sociale.
 
La Recherche Action vise à faire reposer la recherche sur des faits attestés par la pratique, la validation par les faits, les théories permettant la distanciation, la relativisation et l'éclaircissement lors de l'exercice de la pratique.

 
CERE Institut est centre de recherche Management des Ressources Technologiques.
Copyright Jacques MORIN
 
 

Connectez-vous à la plateforme de social e-learning de " Formation Tout au Long de la Vie " du CERE Institut.

 

 

 

Vous pourrez consulter prochainement les résumés des publications, thèses professionnelles et thèses de doctorat encadrées par le CERE Institut.

 

 

"Faire la course avec les machines"

par Erick BRYNJOLFSSON

 

 Prochainement une sélection de " Vidéos à voir " ...